S’habiller en made in France : c’est possible !

Le made in France a le vent en poupe. Et c’est d’autant plus palpable en ce qui concerne l’habillement. De nombreuses petites marques fleurissent : nœuds papillons, jeans, chemises et même sous-vêtements… Le made in France compte bien se faire sa place.

Si le made in France rencontre un certain succès et un certain dynamisme, c’est pour trois raisons principales : économiques, écologiques et sociologiques.

Pourquoi le made in France marche ?

Économiquement, le made in France, ce n’est que du bon. Il permet de maintenir les emplois en France. Une paire de chaussure achetée en France permettrait de conserver trois fois plus d’emploi qu’un produit importé. Rien que ça ! Le made in France permet de maintenir un tissu industriel fort dans l’habillement, et ça créé des emplois.

C’est aussi pour une raison écologique : lorsqu’on achète un jean fabriqué en France, son impact écologique est moins fort qu’un jean importé. C’est logique puisqu’il vient de moins loin étant fabriqué sur place.

Enfin, le made in France, c’est la conservation des savoir-faire. La France est le pays de la mode. Les artisans sont nombreux : maroquinier, joaillier, tisseur, etc. Consommer français est un bon moyen de conserver leur talents et leur savoir-faire.

Un marché dynamique

Le succès du made in France se ressent dans le dynamisme du marché de l’habillement. De nombreuses marques fleurissent sur la toile et en magasin et celles-ci affichent fièrement leur fabrication française, gage de qualité et de durabilité.

C’est par exemple le cas de la jeune entreprise Upsilon : celle-ci fabrique des bretelles en France, en Bretagne plus précisément.

On peut aussi citer 1083 : des jeans et chinos 100% dont la qualité et la durabilité sont permis par leur fabrication française.

Il est également difficile de ne pas citer le Slip français dans lorsqu’on parle de made in France : la première marque à en avoir fait son principal argument commercial. Le Slip a ainsi pu inspirer d’autres entrepreneurs à se lancer dans l’aventure du fabriqué en France. Une aventure à la fois économique et sociale, avec des entrepreneurs qui ont à cœur de défendre des emplois et des savoir-faire en hexagone.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *